Qu’est-ce que la Gymnastique Holistique?

C’est une méthode de travail corporel visant à rétablir l’harmonie et une meilleure utilisation de soi dans la vie de tous les jours. Elle est basée sur l’éveil de la sensibilité proprioceptive, l’apprentissage sensori-moteur et la prise de conscience de soi.

À la fois préventive, éducative et thérapeutique, elle s’appuie sur les connaissances anatomiques, physiologiques, biomécaniques et sensori-motrices de l’être humain. Ainsi, toute proposition de mouvement sera exécutée dans le respect de la physiologie et d’un placement juste des structures.

La Gymnastique Holistique vise :

La Gymnastique Holistique peut aider :

En Gymnastique Holistique, la personne est partie prenante dans sa recherche d’une meilleure santé physique et mentale. Cette gymnastique est basée sur l’amour de soi et le respect du corps. La personne adepte de la Gymnastique Holistique apprend à sentir son corps, donc à le connaître mieux. Cette première démarche l’amène à respecter ce corps dans ses possibilités et ses limites.

Une fois enrichie de cette connaissance, de cette compréhension d’elle-même, la personne pourra alors, à son rythme, dans un temps plus ou moins long, développer au maximum ses possibilités et dépasser ses limites, sans violence, sans efforts douloureux.

Origine de la méthode

La Gymnastique Holistique est une méthode de travail corporel développée par Mme Lily Ehrenfried.

Lily Ehrenfried est née en 1896 en Allemagne et décédée en France en 1995. Cette méthode, Lily Ehrenfried l’a développée en continuité avec la démarche de son ancienne professeure Elsa Gindler, éducatrice physique. Elsa Gindler s’intéressait au mouvement vivant, en rupture avec la rigidité des exercices sportifs ou militaires. Sa démarche originale s’inscrivait dans le contexte de renouveau ressenti après la Première Guerre mondiale. « Aller vers l’ouverture », c’est ainsi qu’elle nommait son travail. Il s’agissait d’une recherche sur soi où la personne participe à son propre développement, à son propre rythme.

« Le corps, disait-elle, est notre instrument personnel à la manière d’un instrument de musique dont on veut apprendre à jouer. Il faut l’explorer et le maîtriser. La façon d’y arriver est faite de concentration et de détente. C’est ainsi que chacun peut arriver à comprendre les particularités de sa constitution et savoir ainsi dans une large mesure se soigner lui-même. »

Elsa Gindler

Partageant sa vision et dotée d’une formation en médecine, Lily Ehrenfried a émigré en France en 1933. Elle devait échapper au harcèlement dont elle commençait à être victime en tant que femme médecin juive, soupçonnée de lutter contre la race allemande à cause de son travail de planification familiale.

Ne pouvant travailler comme médecin en France, elle a commencé à donner des séances de gymnastique. Grâce à sa formation en médecine et à son grand intérêt pour la prévention, elle a donné à ce travail un caractère plus rigoureux. C’est ainsi qu’a pris forme la méthode de Gymnastique Holistique qui est, pour Lily Ehrenfried, une véritable éducation du corps qui mène à l’équilibre de l’esprit.

« Le corps humain, dit-elle, semble posséder une tendance ordonnatrice qui collabore à remettre instantanément tout à sa place dès qu’on lui en donne la moindre possibilité »

Lily Ehrenfried

Cette croyance est au cœur de la Gymnastique Holistique qui a depuis traversé les frontières. En Espagne, au Brésil, en Suisse , en Italie, en Allemagne et au Québec œuvrent des praticiens et des praticiennes dûment formés à son enseignement. Ils sont aussi regroupés en associations, toutes reliées à un réseau international dont le siège social est en France – l’Association des Élèves du Dr Ehrenfried et des Praticiens en Gymnastique Holistique.